Élargissement de la CPC sur le continent africain, le Maroc contacté

Par l’intermédiaire de madame EFFA Pauline Coordonnatrice de la PFAC (Partenariat France Afrique pour le Co développement) organisme partenaire de la CPC, la CPC est en contact et poursuit ses échanges avec l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) du Maroc pour une éventuelle adhésion du pays. 

Du 22 au 26 avril 2014, une première mission de la CPC conduite par son Secrétaire Exécutif, Monsieur Ibrahima NDOUR, accompagné de Youssef Alaoui Consultant CPC au Maroc a permis de recueillir les intentions de la partie marocaine, consistant à : premièrement intégrer la CPC, ensuite accueillir sur son territoire une antenne de l’Université Africaine de Développement Coopératif (UADC) et en fin accompagner le projet de Banque Africaine pour le Développement Coopératif (BADCOOP) de la CPC et d’en accueillir son Siège. 

Du 09 au 13 septembre 2014, une deuxième mission de travail conduite toujours par le Secrétaire Exécutif de la CPC, accompagné Madame Pauline EFFA de la PFAC et du Consultant Youssef Alaoui s’en suivra et portera sur les travaux du projet d’organisation d’un symposium panafricain coopératif par le Maroc afin de matérialiser ses intentions affichées plus haut par le Maroc. 

À ce jour, les lettres du PCA de la CPC au Ministre marocain de l’Intérieur (tutelle INDH) ayant pour objet l’acceptation des conditions de la partie marocaine ont été transmises. Maintenant, la balle est dans le camp marocain pour la suite.