C’est officiel : La CPC a signé son Accord de Siège au Cameroun

L’ouverture du siège de la CPC par la mise en place d’un Secrétariat Exécutif était une résolution de la 15ème session de notre institution en Juillet 2008 à Brazzaville. La réponse et les mesures d’accompagnement annoncées par le Cameroun face à la requête, ont amené la 26ème session du Conseil d’Administration tenue en Décembre 2008 à Lomé, à lever cette option.

Mais c’est seulement en Février 2011 que la CPC a effectivement pris possession du bel immeuble que l’Etat camerounais lui a affecté dans le prestigieux quartier Bastos.

Le temps de l’installation effective et l’écartèlement des responsables de la CPC entre Yaoundé et Lomé pour cause du symposium panafricain ont retardé davantage la signature du protocole d’accord de siège. C’est finalement le 11 Décembre 2012 que le Ministre des Relations Extérieures du Cameroun avait retenu pour cette importante cérémonie. A cette occasion, le PCA de la CPC a fait le déplacement pour rejoindre sur place le Secrétaire Général du CA, le Secrétaire Exécutif, le Président du Conseil Scientifique de l’UADC et le Directeur du Centre d’Appui Conseil.

Ce fut une cérémonie solennelle rehaussée par la participation du Ministre des Relations Extérieures et du Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural. Parmi les nombreux invités, on aura noté la présence de Mme Ayolo Ex PCA de la CPC de 2000 à 2004.

Mais par delà les symboles, cet acte diplomatique marquait pour la CPC le début de la pleine jouissance des droits relatifs à son statut d’institution internationale et à l’observance des devoirs y relatifs. Le PCA dans son discours a magnifié la remarquable sollicitude des autorités camerounaises à l’égard de la CPC et s’est engagé au nom de l’institution à accompagner le pays d’accueil dans ses projets et programmes coopératifs.